Admission

Mme A.-C. Charpilloz

Infirmière-cheffe

 

Conditions d'admission

Il est très rare de pouvoir disposer dès l’entrée d’une chambre à un lit. Les admissions se font généralement dans une chambre à deux lits. Des transferts peuvent être effectués plus tard, dans un délai très variable, selon une liste d’attente interne.

Contraintes architecturales : L’EMS Le Phare-Elim est un établissement ouvert, où la surveillance des personnes pouvant se déplacer seules ne peut pas être garantie.

En cas de fugue ou errance, lorsque l'état de la personne ne permet plus d'assurer sa sécurité ou lorsque son comportement perturbe la vie des autres résidents, un transfert provisoire ou définitif dans un établissement adéquat doit être envisagé, après discussion avec la famille et le médecin.

Critères d'admission :

  • Les personnes en âge AVS (éventuellement bénéficiaires de l’Assurance Invalidité), dont les possibilités de maintien à domicile sont épuisées ;
  • Les personnes présentant des affections et/ou handicaps sur le plan physique ;
  • Les personnes présentant des affections et/ou handicaps sur le plan psychogériatrique compatible (personnes dont les troubles sont compatibles avec un milieu de vie non sécurisé et qui ne se mettent pas en danger (fugue, errance, manipulation d’objets dangereux, agressions) et dont le comportement social ne perturbe pas la vie des autres résidents) ;
  • L’acceptation des principes régissant une institution chrétienne.

Les critères suivants dictent nos priorités d'admission :

  • Le respect des conditions d’hébergement en vigueur dans le canton de Vaud ;
  • Les personnes habitant dans le réseau de soins de la région, ou dont la famille habite dans ce même réseau, ainsi que dans le canton de Vaud ;
  • Le degré d’urgence bio-psycho-sociale évalué par la direction ;
  • Le consentement de la personne
  • Les locataires des appartements sécurisés de la Luciole ;
  • Les personnes ayant déjà une connaissance de l’institution par courts-séjours ou des prestations de l'UAT ;
  • Les membres de l’Armée du Salut Suisse ;
  • L’acceptation de la non-consommation d’alcool et d’abstention de fumée dans l’établissement ;
  • L’équilibre interne entre les résidents présentant des affections sur le plan gériatrique et entre les résidents présentant des affections sur le plan psychogériatrique, évalué par la direction.

Les éléments suivants dictent également nos critères de non admission :

  • L'EMS Le Phare-Elim n'étant actuellement pas préparé pour assister un résident au suicide, n'entrera pas en matière pour ce type de demande ;
  • Personne demandant des soins ne pouvant pas être assurés dans le cadre de nos équipes ;
  • Personne présentant des risques d’errance importants ;
  • Fumeur actif à l’intérieur de l’institution ;
  • Personne souhaitant consommer de l’alcool à l’intérieur de l’institution ;
  • Habitudes de vie non compatibles avec la vie communautaire ;
  • Personne dont le niveau de dépendance permet encore le maintien à domicile par le réseau de soins local ;
  • Personne ne demandant pas de soins infirmiers ou d’accompagnement ;
  • Modalités de collaboration non négociables avec un éventuel médecin traitant personnel.

Conditions financières :

Chaque séjour est régit par un contrat définissant les droits et devoirs réciproques et fixant les modalités d’accueil. Ce document est disponible sur demande pour consultation.

La direction se tient à disposition pour tout renseignement concernant les aspects financiers du séjour.

En cas d’hébergement, l’EMS demande à ce qu’un répondant administratif soit nommé, afin de faciliter la gestion financière. Il est au bénéfice d’une procuration signée par le résident.

Les tarifs sont fixés par l'Etat. Des documents précisant les modalités financières en lien avec le placement en EMS pour les résidents en longs séjours, les résidents en courts séjours et les clients CAT sont disponibles au secrétariat. Ils sont édités par le Service des assurances sociales et de l'hébergement (SASH).